Agenda

avril 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
Carouge, Suisse
Brasserie Arcoop, 32 rue des Noirettes
Assemblée mensuelle du mois d'avril 2018
Date :  04 04 2018
5
6
Fraîchement refait, le circuit d'Alès propose une piste très technique sur une longueur de [...]
Date :  06 04 2018
7
Fraîchement refait, le circuit d'Alès propose une piste très technique sur une longueur de [...]
Date :  07 04 2018
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

identification

Statistiques

Visiteurs
168
Articles
139
Liens internet
15
NORTON SPORT-CLUB GENEVE
Norton Sport-Club Genève
Norton Sport-Club Genève
 
 
 
 

Disparition

 

Disparitions

Trois figures légendaires du Norton nous ont quittés cet hiver et au début du printemps.

DedeStouderportrait320

Avec la disparition de Dédé Stouder, le 19 octobre 2015, c’est l’un des personnages les plus importants de l’histoire du Norton qui nous a quittés. On ne le voyait plus très souvent lors de nos manifestations en raison d’un état de santé défaillant et des difficultés de communication.

Organisateur hors pair, président innovateur, il a fait du Norton un club exceptionnel ouvert à tous les sports motocyclistes, du trial à l’enduro, du cross aux manches du championnat suisse de vitesse, des sorties touristiques au renouveau des courses d’endurance.

Rarement un titre de membre d’honneur n’aura été aussi mérité, notamment parce que Dédé avait réussi à surmonter de solides préjugés qui faisaient des « bouseux » une catégorie de sportifs infréquentables.

On en serait presque à oublier qu’avant tout, Dédé était un grand champion du cross helvétique qui disputait la victoire aux meilleurs spécialistes internationaux de la discipline.

Bruno

Quelques semaines après Dédé, Bruno Hofmann s’éteignait à son tour après un court séjour à l’hôpital, le 25 janvier de cette année.

Grand champion lui aussi, il obtenait le titre national Inter 500 en 1964 au guidon de sa Norton Manx. En fait son titre lui importait beaucoup moins que sa saison qui, en compagnie de Claude Lambert l’avait conduit sur tous les circuits internationaux et, plus valorisant encore que tous les autres circuits, le mythique TT de l’île de Man. Un souvenir qui n’allait plus jamais s’effacer de son esprit.

Retracer les sinuosités de ce tracé, renouer en pensée les liens établis avec ses amis britanniques, cela faisait partie de ses rêves quotidiens, comme ses aventures sur les pistes de ski sur lesquelles il s’était montré aussi à l’aise qu’au guidon de sa Norton.

Bruno, c’était l’élégance personnifiée. Il s’en est allé en toute discrétion, emportant avec lui ses souvenirs, sa passion pour la vitesse.

Lambert

Beaucoup plus brutal est le décès de Claude Lambert. Après une opération banale de la hanche, son moteur vital s’est subitement arrêté le 1er mai.

Il se réjouissait de pouvoir se déplacer sans douleur et de reprendre ses activités dans son nouvel atelier. Il venait de quitter Tulette et la Drôme, sa maison et son atelier de mécanique connu loin à la ronde, pour s’installer en Ardèche, près de sa fille et de sa famille. Tout était prêt pour se remettre au travail, réaliser des projets restés en panne faute d’espace. Ce n’est pas l’enthousiasme qui lui manquait.

Et puis, il y avait toute une région magnifique à découvrir au guidon de son side-car de tourisme, des routes sinueuses à découvrir pour retrouver son plaisir de conduire. Un nouveau départ en quelque sorte. Le destin en a décidé autrement.

Pour en savoir plus sur ces trois figures emblématiques du Norton et leur carrière sportive voir sur le site articles / anciens pilotes

 

Bonne nouvelle pour Bryan Leu

imola

J'ai une très bonne nouvelle à vous annoncer !
En dernière minute je vais participer à la manche d'Imola en mondial STK1000 en tant que wildcard !!!! Je suis heureux !! Enfin une bonne nouvelle.

Je ne connais pas le circuit mais il a l'air impressionnant, je me réjouis trop !!! Vivement vendredi prochain.

Je porterai le numéro #92.

Full Gazzzzz

 

Sébastien Fraga à Nogaro

Sébastien avec une grosse attaque !

seb nogaro

 

Vidéo pour un résumé du week end complet.

 

Première course : Seb perd quelques places au départ qu'il reprend rapidement dans les premiers virages, il se retrouve 7e au général et 2e Pirelli. Il revient très fort,
Suite : il revient très fort, prend la 6e place de la course et du coup 1er en trophée Pirelli. Il cravache jusqu'à coller au 5e et distance même le 7e pendant la moitié de la course. Malheureusement, 7 tours avant la fin, une crampe à l'avant-bras drois l'empêche de maintenir son rythme. Il roule à 3 secondes de ses chronos et perd des places pour terminer 4e en Pirelli et 13e au général.

Les points positifs sont qu'il est le seul pilote Pirelli a réussir à rouler en 1'32" et il nous a montré qu'il est capable de rouler qux avants postes.

On vient de récupérer la moto qui était en parc fermé. Le manager nous dit que le pneu arrière n'a pas supporté la cadence et à fondu. Il pense que ce manque de grip a pu faire que Seb se crispe et du coup.....crampe !

 

Course 2 : Seb loupe son départ (comme souvent et pointe à la 21ème position (6ème en Pirelli) au 1er tour. Il remonte petit à petit plusieurs concurents pour terminer la course à la 13ème place au général et 3ème en trophée Pirelli !!! PREMIER PODIUM DE LA SAISON !!! Topissime !

Oups ! Me suis fait engueuler.... 12ème au général et 3ème en Pirelli.

Génial non ?

 

 

Enduro d'Agadir 2016

 

Cette année le club est partenaire organisateur de l'enduro d'Agadir et pour la première fois une manche du Championnat du monde !

aga 2016

Les résultats

Vidéos du super test

 

Premier jour

Deuxième jour

Spéciale en ligne avec Mauricio Micheluz

Vidéo de Greg Darmon

Soirée de soutien 2016 Chabloz and Co

Venez soutenir nos sidecariste à Concise dès 16 heure.

chabloz 1chabloz 2 

Coup dur pour Bryan Leu

C'est avec tristesse que nous apprenons que notre talentueux pilote Bryan Leu ne pourra pas participer au championnat du monde superstock 1000. Bryan, le Norton Sport Club est derrière toi, ne baisse pas les bras!

GPF, président du NSC

Lire la suite : Coup dur pour Bryan Leu