Agenda

janvier 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
Aucune image
Musée Eric Bezon, Vernier
L'apéritif pour bien commencer l'année du club....
Date :  13 01 2018
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

identification

Statistiques

Visiteurs
148
Articles
138
Liens internet
15
NORTON SPORT-CLUB GENEVE
Norton Sport-Club Genève
Norton Sport-Club Genève
 
 
 
 

Résultat 2016 Sébastien Fraga

team sf

 

 

Lédenon – 27-29 mai 2016

Week-end compliqué :

A cause d’un examen d’allemand de Maturité professionnelle, j’ai malheureusement manqué la 1ère séance libre du vendredi matin. Nous sommes arrivés une heure avant la 2 ème séance libre. Juste le temps de me changer et de monter sur la moto. Du coup, le feeling de cette « première » séance dans la fosse aux lions n’était pas top pour moi. J’espérais que le feeling reviendrait pour les qualifications du lendemain.

ledenon

Les qualifications :

Pour la 1 ère séance qualificative, je pars avec des pneus usés en espérant que les sensations reviennent, mais après cinq / six tours les sensations n’étaient toujours pas là et je suis rentré au box, un peu inquiet, car je n’étais pas dans les chronos espérés.

Sébastien Cerdan, le patron du team, me dit « reste calme, t’affole pas, on passe des pneus neufs et on sort dix minutes avant la fin de la séance et tu partiras derrière Peter ». J’ai donc eu une dizaine de minutes pour me calmer et me reconcentrer sur l’objectif. En repartant en piste, les chronos étaient beaucoup mieux, (1’26’’7) ce qui me plaçait troisième dans ma catégorie. Mais la pole position en Trophée Pirelli n’étant pas loin je voulais aller la chercher !

Malheureusement, dans un virage assez rapide (après ‘’le Camion’’ pour les connaisseurs du circuit), la moto part en travers et raccroche une première fois. J’arrive à la rattraper alors qu’elle repartait une deuxième fois, plus fort, m’éjectant au-dessus d’elle. J’ai volé sur environ trois mètres et en retombant la moto m’est retombée dessus, me trainant sur plusieurs mètres jusqu’au bac à graviers. Couché dans le bac, je n’arrivais plus à me relever à cause de la douleur.

La séance a dû être stoppée afin de permettre aux ambulanciers de venir me chercher. Je suis désolé pour mon coéquipier Peter qui avait 4 dixièmes d’avance sur la pole dans sa catégorie à ce moment-là et qui n’a pas pu finir son tour lancé. Petit passage par l’infirmerie, constatation de grosses contusions dans le dos, mais rien de cassé. Un grand merci à mes mécanos qui pendant ce temps-là réparaient déjà la moto qui était tout aussi froissée que moi, voir même plus, afin que je puisse participer à la deuxième séance qualificative de l’après-midi. Je m’élancerai donc pour la première course depuis la 3 ème place en Trophée Pirelli (10 ème au général).

Malheureusement, pour la 2 ème qualification, les douleurs étaient trop fortes. Je n’ai pu faire que quelques tours histoire de valider un tour chrono qui me permettra de prendre le départ de la 2 ème course. Je me qualifie 6 ème dans ma catégorie (15 ème au général).

ledenon

Les courses :

Avant la 1 ère course, j’ai pris des antidouleurs en espérant que cela atténuerait suffisamment la douleur pour pouvoir tenir la course dans les meilleures conditions possibles. Ce qui a fonctionné puisque, bien que n’étant pas à 100%, je pouvais quand même piloter, réussissant même à faire les premiers tours de course en 1’27’’. Malheureusement dans le dernier virage du 3 ème tour, alors que je n’avais pas l’impression d’être à la limite, je perds l’avant et tombe à nouveau. La moto étant trop abîmée, je ne peux pas repartir. Résultat blanc et un coup dur pour le moral !

Au tour de placement pour le départ de la 2 ème course, j’ai l’impression que mon dos me fait de plus en plus mal. Je prends un départ prudent pour éviter de retomber à nouveau. Pendant toute la course, chaque glisse au freinage ou à la ré accélération, chaque petit wheeling, me faisaient très mal au dos. Je n’arrivais pas à rouler dans des chronos corrects, mais j’étais au moins régulier. Je termine cette course 5 ème en trophée Pirelli (15 ème au général) dans la douleur, mais content d’avoir réussi à finir ! En conclusion, ce week-end n’a pas été le meilleur. Mais je tiens à remercier toute mon équipe car après chaque chute, la moto tournait à nouveau comme une horloge. Je tiens à remercier aussi toutes les personnes présentent dans le box grâce à qui l’ambiance est restée très bonne malgré toutes les difficultés du week-end, mon coéquipier Peter ayant eu les même déboires que moi (chute et blessure en FP1, drapeau noir à la 1 ère course et petite chute à la 2 ème ). J’ai compris que nous ne sommes pas un ‘’simple’’ team ! Nous sommes plus que ça, nous restons forts, unis et positifs, même quand cela ne se passe pas au mieux !

Après ce week-end difficile je perds une place au classement du Trophée Pirelli et me retrouve 5 ème , mais à trois points du 4 ème et six points du 3 ème . On ne lâche rien !!

Prochain rendez-vous les 1 er , 2 et 3 juillet à Magny-Cours.

 

Commentaires et résultat de Sébastien Fraga du 26 et 27 mars 2016 au Mans